Tous les nouveaux articles>Pourquoi vous ne nous trouverez pas en grande distribution ?

Pourquoi vous ne nous trouverez pas en grande distribution ?

Pourquoi vous ne nous trouverez pas en grande distribution ?

Comme vous avez pu le voir sur notre page de présentation : « chacune de nos décisions est réfléchie pour correspondre au mieux à nos exigences de qualité et de respect de l'environnement. »

Savoir où nos produits seront vendus est une décision qui n’échappe pas à cette règle. On dit souvent qu’acheter revient à approuver l’éthique de l’endroit qui vend le produit. Je pense que l’inverse est également vrai. Vendre a tel ou tel endroit a un impact et montre que nous cautionnons ou pas leur mode de fonctionnement. Et même s’il est difficile d’être en accord à 100 % avec toutes les manières de procéder d’un endroit , nous pouvons l’être en grande partie, un peu ou pas du tout.

Alors que cherchons nous quand nous devons décider de postuler pour un lieu de vente ou pour répondre à une demande que l’on nous soumet. Nous cherchons à favoriser les commerces mettant en avant les valeurs humaines et qui réfléchissent à leur impact social. A quoi cela peut-il correspondre ?


-
les commerces de centre-ville pour ne pas participer à leur désertification

- les boutiques de producteurs pour valoriser l’agriculture locale

- les boutiques d’artisans qui vous font découvrir des savoirs-faire particuliers

- et en règle générale les commerces à taille humaine. Vous savez ceux dans lesquels vous n’avez pas peur de perdre votre enfant tellement il y a de rayons.



Ces derniers amènent bien d’autres avantages. Ils offrent de réelles relations humaines. Tout d’abord en ayant des échanges avec les clients mais aussi avec leurs fournisseurs. Chez eux nous ne sommes pas vu comme un catalogue avec des produits sur lesquels marger mais comme des personnes ayant un savoir-faire et des produits de qualité qu’ils ont envie de proposer à leurs clients. Et là pour nous c’est toute la différence.



Nous ne souhaitons pas non plus servir de greenwashing mis en place par les grandes enseignes. Alors nous avons bien eu des propositions, une fois par un soit-disant fleuve d’Amérique du Sud ou bien encore d’un gros oiseau rouge dont j’ai oublié les noms, mais que nous avons déclinées à chaque fois. Pour la première, j’avoue avoir pris un malin plaisir à leur faire s’emmêler les pinceaux dans leurs explications pour qu’ils admettent eux-mêmes ne pas vouloir nous aider mais juste profiter de nous.


Et en temps de crise...

Certains de nos clients et amis nous ont demandé pourquoi ne pas leur proposer d'y mettre nos produits pour permettre à nos clients d'avoir encore accès à nos produits et en même temps aider les grandes distribution à améliorer la qualité de ce qu'ils présentent.




Et bien tout simplement parce que pour nous cette crise est justement le moment où nous pensons qu'il faut renforcer le soutien que nous apportons aux commerces de proximité, qu'ils aient pu rester ouverts ou non. Ces petits commerces ont su apprécier ce que nous faisons depuis longtemps et ne pas nous voir juste comme une opportunité commerciale.

De plus, pour avoir travailler durant quelques années dans le monde magique de la grande distribution, je sais que ni l'être humain, ni la qualité des produits présentés ne font partis de leurs intérêts quoi qu'en disent leurs publicités.



Nous ne pouvons donc décemment pas accepter d'y mettre nos produits quand à côté nous vous assurons que nous souhaitons : "travailler dans le respect de nos animaux, de l'environnement et des hommes en vous proposant des produits de qualité."

Laisser une réponse